BRIC A BRAC, TOP

|TOP 5| MISÈRES DES LECTEURS

Ahhh, la lecture un moment de détente quotidien, qui nous immerge dans un autre monde. Un bon plaid sur les genoux, une tasse de thé, un feu qui crépite.Mais pas que! Toi, aventurier lecteur tu sais que ta passion occasionne parfois des désagréments. Tu te reconnaîtras probablement dans la liste non-exhaustive des 5 galères qui nous arrive à nous les mordus de lecture.

lets-go

QUAND TU LIS EN PUBLIC…

Et que tous les regards sont rivés sur toi. Tu sais, tu te sens presque être observé comme une espèce en voie de disparition. Alors tu regardes sur toi, à côté de toi, devant toi, derrière toi, ce que (bon sang) ils peuvent bien regarder avec autant d’attention puis l’objet du crime devient évident. UN LIVRE. DANS TES MAINS. SACRILÈGE. Sans rire, je ne compte plus le nombre d’airs surpris qui croisent mon chemin quand je dégaine mon livre et m’assieds dans les couloirs de mon université entre deux cours.

Judging you.gif

QUAND TU PRÊTES TES LIVRES…

Alors, ici, nous avons trois écoles. Tout d’abord, les gens cools, honorables. Tu leurs prêtes un livre, ok, pas de problème, rendu endéans les deux semaines, pas un pli, pas un défaut. Tu pourrais l’épouser. D’ailleurs c’est fait. Ensuite, ça se complique. On a les livres rendus écornés parce que son possesseur temporaire faisait des marques toutes les 20pages au lieu d’utiliser un bout de papier. Mais ça passe encore. Le stade ultime, celui que personne ne souhaite voir arriver : le magicien. Ouais, c’est le pote, tu lui passes un livre puis il disparaît mystérieusement de la circulation et tu n’en entends plus jamais parler. Tu ne le reverras jamais. Ni ton pote. Ni ton livre.

angry-potter

QUAND TU OUBLIES TON LIVRE…

Et que ton médecin a 2h de retard. Que ton chat a avalé de travers et que le véto doit aller accoucher une vache en urgence, te laissant seule dans la salle d’attente. Que tu dois passer un oral d’examen, que le prof s’est trompé et fait passer 3 classes le même jour (ça sent l’histoire vécue?). Tu te sens tellement, tellement, TELLEMENT. Inutile. Comme si ton existence se résumait à attendre et attendre encore. Tandis que si tu avais pensé à prendre ton livre ce matin, tu te sentirais comme superman (ou woman comme tu veux). Du coup il est bon de rappeler qu’il faut TOUJOURS glisser un bouquin dans ton sac à CHAQUE déplacement même le plus minime.

waiting

QUAND UNE LIBRAIRIE SAUVAGE APPARAIT…

Et que tu es entre potes, que tu fais toute activité possible et imaginable MAIS n’ayant aucun rapport avec la lecture. Qu’il serait donc inconvenant de demander de faire un saut dans ce charmant lieu de pèlerinage. Si, par miracle, tu oses demander et qu’ils acceptent, tu te sens un peu, disons, obligé de faire ta ronde vite fait. Puis tu vois un livre. LE livre. Ta tête et ton coeur disent oui.Tes potes et ton portefeuille disent non.

books!.gif

QUAND TU ES EN PLEIN MILIEU D’UN BOUQUIN…

Et que ta mère, ton père, ta famille, tes petits-cousins, ton chat, le hamster viennent te déranger. OUI. La lecture s’est sacré. NON. On ne sait pas lire et parler en même temps. NON. On n’aime pas le bruit pendant qu’on lit. OUI. Les chats ont un don pour mettre n’importe quelle partie de leur corps devant la phrase que tu veux lire. OUI. C’est doux et mignon mais tu songes à en faire une serpillère à cet instant. NON. Cet article ne contient pas de violence. Peace. Fais un câlin à ton chat.

youre-distracting-me

Et toi quelles sont les galères qui te sont arrivées? Dis-moi tout!

signature_02

30 réflexions au sujet de “|TOP 5| MISÈRES DES LECTEURS”

  1. Haha tu m’as fait trop rire avec ton article! Moi aussi j’ai la haine contre moi même quand j’ai oublié de prendre mon livre alors que j’en ai toujours un sur moi même à des moments improbables où je sais pertinemment que j’aurais pas le temps de lire XD Et paf le jour où j’ai un imprévu c’est le jour où j’ai oublié!

    J'aime

  2. ahah génial ! Je me reconnais beaucoup dans ton top ! D’ailleurs mon chat est en ce moment entrain de se loger entre mes bras et mon clavier ( pas super pratique) ! Quand j’oubli de prendre un livre avec moi chez le médecin, je m’auto-insulte ! Quand les gens me lancent des regards surpris pendant que je lis, je leur lance un regard noir ( oui tu n’as jamais lu de ta vie mais ça ne veut pas dire que tout le monde est comme toi) !
    Merci pour cet article , il est vraiment chouette ! Et je découvre ton blog par la même occasion 🙂

    Aimé par 1 personne

  3. Ton article est trop drôle, c’est justement aussi mon quotidien !! Je suis celle qui lit partout et n’importe quand, surtout pendant les pauses à la fac !! C’est indispensable et puis tant pis si on m’observe bizarrement ! Je cultive ma différence ! Hihi
    J’avoue lorsque j’oublie mon livre, j’ai l’impression d’avoir oublier une partie de moi… La librairie est mon lieu de prédilection à chaque sortie, je suis obligée de faire un tour, même si je dois en traîner certains !! ^.^

    J'aime

  4. Super sympa ton article!! 😀 On peut aisément s’identifier dans l’une (ou toutes) des catégories ! Ce qui m’énerve le plus c’est quand j’oublie mon livre alors que je sais que je vais dans un endroits dans lequel je devrais attendre (transport en commun, médecin, …) et quand je prête un livre que l’on me perd!! Horrible! ^^

    Aimé par 1 personne

  5. Particulièrement bien vu ce top et hilarant ! Merci pour les très bonnes tranches de rigolade ! (le bouquin dans les transports en commun… tellement vrai. Tu montrerais un sein ou une partie du corps qui ne devrait (normalement) pas être découverte, que tu n’aurais pas plus de regards sur toi. J’exagère ? Je suis lectrice, l’exagération, c’est ma passion)(fin de la parenthèse).

    Aimé par 1 personne

  6. C’est d’autant plus étrange lorsque c’est un homme qui dégaine le bouquin pour attendre l’avion, le train, ou pour passer le voyage! Apparemment, lire, c’est plutôt pour les femmes, en tout cas les paires d’yeux de merlans frits que je note encore me font comprendre que je suis un mec, que diable! Je devrais lire un journal économique, passe encore une revue sportive 🙂

    Marrant en tout cas ton article, bien ficelé, et je me suis reconnu dans cette affaire avec les chats. Je suppose qu’ils veulent lire eux aussi, et que bien entendu TU leur pique le bouquin qu’ils voulaient commencer.

    Aimé par 1 personne

  7. Top ce top :p A Lyon il y a beaucoup de gens qui lisent dans le métro alors je ne me sens pas trop scrutée. Je ne sors quasiment JAMAIS sans ma liseuse, on n’est jamais prudent. Parfois je la prends même juste pour descendre dans mon garage récupérer quelque chose car on ne sait jamais, desfois que l’ascenseur tombe en panne … Et sinon, humm, moi je rate régulièrement mon arrêt de bus ou de métro, j’oublie de descendre car je suis trop plongée dans ma lecture ^^

    J'aime

    1. Oh le coup de rater l’arrêt de bus c’est l’histoire de ma vie hehe ! Et c’est vraiment malin de prévoir la panne de l’ascenseur, ça me serait jamais venu à l’esprit, je vais trimballer ma liseuse partout aussi aha !

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s