Review > Caraval

 

new-piktochart_21743309_9b4a720f18469d3911770e92f7dcb0ee42e6f04b

Titre : Caraval

Auteur : Stephanie Garber

Edition : Bayard

Prix Amazon : 17.90eur en format broché

Cotation : 18/20

new-piktochart_21743309_a93870265fad9f6df8276ecdfd291417432e1b35

Scarlett et sa petite soeur Donatella n’ont jamais quitté l’île où leur père, un homme cruel et tyrannique, les retient captives. A 17ans, alors qu’elle est sur le point d’être mariée à un inconnu, Scarlett reçoit une lettre de Légende, le maître du jeu Caraval. Cette année, Caraval aura lieu sur l’île des Songes, et Scarlett est invitée! Depuis toute petite, elle rêve d’assister à ce jeu légendaire et fabuleux… Aidées par Julian, un mystérieux marin, les deux soeurs s’enfuient. Mais à leur arrivée sur l’île des Songes, Donatella est kidnappée par Légende. Scarlett entre alors dans Caraval avec Julian. Si elle ne retrouve pas sa soeur avant que les cinq nuits du jeu soient écoulées, celle-ci disparaîtra pour toujours…

new-piktochart_21743309_d1873dbbff27bf1128561bd9ea002430bd7a0e2c

Wow.

Can't we go back to page one and do it all over again

Avec Un palais d’épines et de roses je peux sans aucun doute définir Caraval comme un de mes coups de coeur de 2017.

Ma mère l’avait lu (enfin avait essayé de le lire avant moi) mais n’avait pas réussi à accrocher, du coup je partais avec beaucoup d’à priori…
En effet, au tout début mon opinion était mitigé.
Donatella m’insupportais quelque peu et je ne trouvais pas grand chose d’attrayant au personnage de Scarlett qui me paraissait trop immature.

Mais l’auteur dévoile des bouts de secrets qui rendent impossible l’arrêt de la lecture.
Il fallait découvrir ce que cachait vraiment la magie de Caraval et les nombreux secrets, parfois terribles, que le maître Légende semblait avoir enfoui dans son spectacle…

L’arrivée sur l’Île se fait très rapidement, on ne tourne pas mille ans autour du pot à savoir quand l’action va vraiment commencer.
Et une fois à destination, ça ne s’arrête plus.

L’auteur déborde d’imagination et rend le spectacle plus vivant que jamais, à l’exception de la fin où la magie et l’excentricité du lieu disparaissent pour se concentrer sur le dénouement de l’histoire et tous les retournements de situation que cela entraîne.
C’est justement sur ce point que l’on peut remarquer le talent de l’auteur, comme écrit à de maintes reprises « Ne vous laissez pas trop prendre au jeu« , à juste titre car héroïne comme lecteurs votre cerveau sera mis à rude épreuve.
Chaque événement est à remettre en question et au bout des 400 pages on ne sait plus où donner de la tête tant la complexité de son intrigue est importante.
Toutefois, pas de craintes, malgré toutes ces péripéties, tout reste très compréhensible. Ce n’est pas le livre qui va te souler parce que tu comprendras plus rien et auras l’impression d’avoir louper la moitié des explications.
Toute information est divulguée pile au bon moment produisant un effet parfait sur le développement de l’histoire et par conséquent sur les émotions du lecteur.

Au fil des pages, la Scarlett assez crédule du début finit par s’affirmer et gagner en maturité. Son évolution est un réel plaisir!
Le père de Tella et Scarlett est pour le moins … odieux, sa cruauté n’a aucune limite et pour qu’il les laisse enfin tranquille il faudra vraiment aller très loin…
Le mystérieux Julian recèle de secrets plus que tu ne le penses. Dès le départ, on se doute qu’il n’est pas qu’un personnage banal mais on ne soupçonnerait jamais qu’il soit tellement important.

Cependant malgré ces belles paroles, mon besoin de magie (tu le sais maintenant je suis une grande enfant!) n’a pas été totalement comblé.
Je pense que Stephanie Garber aurait pu rendre son univers encore plus farfelu et insolite qu’il ne l’était déjà.
Les illusions sont bien présentes et nombreuses mais dans un monde de magie, j’ai besoin de me sentir dans une atmosphère absolument décalée. C’était à la limite, elle n’aurait pas du hésiter à ajouter encore plus de détails fantasques pour immerger le lecteur.

Parce que bon…

I love magic

Il ne faut pas oublier que le thème majeur du livre reste la relation que deux soeurs peuvent entretenir.
Dans les remerciements, on peut noter que l’auteur a été très largement inspirée de son amour pour sa propre soeur.
Ca rend le roman d’autant plus touchant que de savoir qu’il a ce but, quelque part.
Elles (l’héroïne et l’auteur) témoignent toute leur affection au fil des pages.
Il y a de la magie (…. ok j’arrête les jeux de mots) dans l’amour qui les unit et l’histoire rend compte de l’infinie dévotion qu’elles peuvent avoir l’une envers l’autre, au péril de leur vie.

Ce bijou est à mettre entre toutes les mains et j’en suis sûre continuera d’en émerveiller plus d’un!

Publicités

20 thoughts on “Review > Caraval

  1. Maned Wolf

    J’en ai beaucoup trop entendu parler et je lis très peu de littérature jeunesse, du coup à priori j’avais pas l’intention de le lire… Mais ton enthousiasme est communicatif ! Je ne l’achèterai probablement pas, mais je reste ouverte à l’idée de l’emprunter un jour 😛

    Aimé par 1 personne

  2. Flof'

    Je l’ai reçu à l’occasion d’un comité de lecture et j’avoue que, jusqu’à maintenant, il ne m’attirait pas plus que ça. Ta chronique pourrait me faire changer d’avis et me pousser à le mettre un peu plus haut sur ma PAL. 😉

    Aimé par 1 personne

  3. plumesdelune

    Bin comme ta mère, j’ai pas du tout accroché perso. C’était une lecture très très pénible pour moi >.< Genre Scarlet mais elle m'a trop paru toute naze cette nana ! XD Comme quoi, hein, les goûts et les couleurs !
    Bises
    Kin

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s