Fantastique, REVUE LITTÉRAIRE, Thriller, Young-adult

Review > Les Autres T1 Le Survivant

new-piktochart_21743309_9b4a720f18469d3911770e92f7dcb0ee42e6f04b

Titre de la Saga: Les Autres

Titre du Tome I: Le Survivant

Auteur: Sandra Moyon

Edition: Plume Blanche

Date de parution: Septembre 2017

Lu en: Format numérique

Cotation: 18/20

new-piktochart_21743309_a93870265fad9f6df8276ecdfd291417432e1b35Parqués entre des murs et des clôtures, les Hommes survivent comme ils le peuvent. Arrivés en bas de la chaîne alimentaire, ils sont épargnés grâce à l’Accord : tous les trimestres, des fourgons d’êtres humains sont offerts aux Autres afin de les nourrir. Mais comment choisir qui doit vivre et qui doit mourir.
La règle est pourtant simple : seuls les délinquants sont envoyés de l’autre côté du mur, dans la Fosse.

new-piktochart_21743309_d1873dbbff27bf1128561bd9ea002430bd7a0e2c

Il était une fois, les Editions Plume Blanche, qui eurent une idée merveilleuse… Un méga service-presse de la mort qui tue pour l’été 2017.
Pas une, pas deux, je participe!
Résultat, je repars avec « Les Autres » et un autre livre que je garde secret pour le moment (suspenseee… ou pas).

Je ne les remercierai jamais assez pour cet (ces) envoi(s).

Tout simplement car je suis tombée d’amour pour ce bouquin.

I just love that

Dans ce livre tout est délicieusement paradoxal.
Le rythme est lent mais prenant. L’écriture est simple mais recherchée. Les personnages sont parfois ignobles parfois terriblement attachants. Mais l’histoire… du début à la fin, tu sais que tu vas te retrouver avec un coup de coeur sur les bras!

Au départ, j’étais quelque peu méfiante…
Je ne voyais pas le lien avec le résumé et je m’attendais à un livre blabla plat et sans vie.

QUE NENI.

L’auteur s’amuse vraiment avec nous.
L’atmosphère est constamment inquiétante et s’en suivent des évènements qu’on attend, pour ainsi dire, jamais!
Soen, le personnage principal (auquel tu finiras très attaché, je te le jure) vit dans un monde qui n’a rien du notre. La société des humains n’existe encore que grâce à un Accord entre eux-mêmes et les Autres, puis surtout grâce à un Mur qui les sépare. Mais qui sont-ils, que veulent-ils et comment se passe la vie dans cette prison?

Durant toute l’histoire, on se demande exactement ce qu’il ressort de cette menace. Elle plane, sans cesse, au dessus de nos têtes, lecteurs comme protagonistes sans jamais être explicitée. De quoi nous rendre fous! On mentionne bien quelques fois la présence des Autres, d’une Fosse, du fait que la vie est impossible au-delà du Mur, que le danger est omniprésent la nuit après le couvre-feu. On en vient à se dire que ce n’est pas si important au final car il ne se passe rien!
ERREUR.
Quand tu ne t’y attends pas, les voilà qui débarquent et l’histoire prend une toute autre tournure.

Tu penses déjà que ce livre n’est pas fait pour toi s’il faut attendre aussi longtemps pour que ça déménage… Je te reprends tout de suite! Les toutes premières pages plantent un décor peu glorieux pour notre Soen. Son contexte familial est peu enviable (je t’assure, j’échangerai ma place pour rien au monde avec lui). Si ses plaintes peuvent en énerver certains, son histoire n’en est pas moins touchante. Il attire indéniablement la sympathie. Je m’énerve facilement face à des personnages qui passent leur temps à geindre mais ici, tu en apprends tellement des horreurs sur sa vie que tu le définiras comme quelqu’un de courageux, altruiste et loyal. Ses plaintes sont au final peu nombreuses, il fait surtout mention de son vécu mais apparaît au fil des pages un côté plus déterminé de sa personnalité! C’est un plaisir de vivre l’histoire à ses côtés.

En plus, l’auteur ne le ménage pas le héro! Il s’en prend vraiment plein la tronche durant tout le livre! L’histoire nous renvoie une véritable torture psychologique mais aussi des rebondissements inopinés, du coup le suspense est plus que présent! Quand tu commences à comprendre le fonctionnement de l’auteur, tu en viens à redouter chaque événement : tu te demandes comment ça va tourner, si la chance va lui sourire enfin à Soen ou s’il va continuer à ramasser, tu ne sais jamais à quoi t’attendre!

Le final m’a laissée bouche-bée. A la limite du gros cliffhanger qui te pousse à haïr l’auteur de toutes tes forces pour devoir attendre 2018 pour la suite. C’est là, là, que tu sais que tu viens de lire une perle. Un livre qui t’a maintenu en haleine durant plusieurs heures et dont tu n’as pas assez. Il n’y a pas assez de Soen, pas assez des Autres, pas assez de réponses, tout vient de commencer et tout s’arrête. C’est injuste. Pourquoi?? Je hais et j’adore qu’on me fasse ça.

I wanna punch your face.gif

L’intrigue possède cependant des zones d’ombre. Néanmoins, j’en suis plutôt ravie. Nous avons peu d’informations précises sur la société et surtout les fameux Autres. Il y a une réappropriation certaine de plusieurs mythes fantastiques mais qui m’a l’air beaucoup plus complexe que cela. Il n’y a aucun doute que le second Tome répondra à toutes nos questions, c’est un peu ce que le final nous annonce! Ce premier livre sert vraiment d’introduction et nous avons ainsi l’occasion de nous familiariser avec Soen et nous y attacher pour mieux pouvoir vivre le gros bordel qui s’annonce ensuite!

Pour finir avec quelques mots sur la plume de l’auteur, je me contenterai de dire qu’elle est efficace, douce, presque poétique sans jamais virer dans le mélo-drame (ce qui serait presque prévisible vu le ton du livre). Sandra Moyon nous apprend à aimer un personnage vulnérable et original dont l’évolution plaît énormément.

Il vous faudra patienter jusqu’à la rentrée pour dévorer cette perle!

Publicités

3 thoughts on “Review > Les Autres T1 Le Survivant”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s