Horreur

|J’AI LU| Bird Box

INFOS - Bird Box


J’ai une chose à dire : OMG. POURQUOI J’AI PAS DÉCOUVERT CE LIVRE PLUS TÔT?! Oui. Mesdames et messieurs. C’est un coup de coeur! Je sais même pas par où commencer.
Ça va de nouveau être une chronique n’importe nawak sans queue ni tête. MAIS C’EST PAS GRAVE.

Bon déjà. C’est THE livre à lire pour Halloween (ouais, bon du coup… pour l’année prochaine). Je suis très très difficile niveau lectures d’horreur. Autant, quand je regarde un film, la musique et la façon dont c’est tourné, ça arrive à me faire parfois angoisser. Mais les livres.. pas moyen. Je n’arrive jamais à frissonner de peur et retenir mon souffle grâce à des mots. Je ressens, certes, le suspens, le dégoût parfois mais jamais la terreur d’une situation. Mais ce livre a réussi là où tous les autres ont échoué.

Je suis incapable de décrire la plume de l’auteur. Sa façon d’agencer les phrases est excellente. Les mots sont choisis à la perfection pour produire une certaine sensation à un certain moment. On voyage entre la curiosité, le dégoût, la peur, le répit (peu), le questionnement, l’angoisse permanente, le regret (quelle drôle d’idée que de chercher à se faire peur, franchement) et la joie ultime d’avoir lu un tel bouquin.

Les chapitres alternent passé et présent. Dans le passé, tout commence au début de ce bordel. Des gens, qui tuent et se tuent sans explications et ça semble toucher de plus en plus de monde et se répandre partout autour du globe. On évoque des « créatures » que les malheureux auraient vu juste avant de disjoncter. Créatures qui rendent donc irrémédiablement fous, une folie qui ne mène qu’au suicide. RÉJOUISSANT. Une règle est donc de mise :  ne plus ouvrir les yeux. Coûte que coûte. N’ouvrir les yeux sous aucun prétexte pour se préserver de la vision de ces mystérieuses créatures. Les maisons sont donc condamnées et tout le monde ne vit que sur le compte de maigres réserves.

Mais Malorie, qui vit avec sa soeur, apprend qu’elle est enceinte. MAIS QUELLE IDÉE. Une chose en entraînant une autre, la sistah crève. Malorie se résout donc à dégager et rejoindre tant bien que mal un groupe de survivant. Nous avons donc le détail de leurs journées, leurs expéditions stressantes à souhait à l’extérieur, la folie sous-jacente qui les guette (bawi, pas besoin de créatures pour péter un plomb à force de rester enfermés pendant des mois). Ensuite, le présent, le voyage tumultueux de Malorie et ses enfants (nommés Fille et Garçon, sympa comme idée) jusqu’à un énième groupe de survivants.

Et bon sang, qu’est-ce que j’ai stressé. J’étais comme ça :

Gollum i'm not listening
(Et si j’avais pu me bander les yeux comme Malorie dans le bouquin je l’aurais fait aussi!)

Et puis quelle originalité. Je suis encore novice dans l’univers de l’horreur littéraire mais malgré tout j’ai trouvé l’idée de base ingénieuse. J’avais vraiment peur de ne rien ressentir. Je me disais : « Ouais fin, si ils passent tout le bouquin les yeux fermés ça va pas être folichon ». Mais quelle erreur. C’est là toute la créativité de ce récit. Grâce à l’écriture parfaitement maîtrisée de l’auteur, nous pouvons TOUT ressentir. La vue nous est aussi enlevée et l’auteur joue avec notre ouïe, notre imagination… Je m’y croyais vraiment, c’était une expérience hallucinante (c’est le cas de le dire, je m’en serais presque imaginé des choses cachées dans l’obscurité).

Je n’ai pas tellement besoin de m’éterniser je pense. C’est horriblement complexe d’écrire quelque chose de constructif sur un coup de coeur. J’ai tout de même un petit reproche : j’aurais préféré une autre fin. Parce que je suis sadique. MAIS BREF. ACHÈTE CE LIVRE. FIN.

signature_02

 

33 réflexions au sujet de “|J’AI LU| Bird Box”

  1. J’ai passé un excellent moment à lire ta chronique. J’aime lire autant d’enthousiasme pour un bouquin. Surtout quand cela est etayé et vivant comme aujourd’hui. Tu es très convaincante!!! J’ai même ri avec ton « ACHETE CE LIVRE », …. à moitié critique, je crois bien que c’était déjà l’idée! 😉

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s