Aventure, Fantastique, Young-adult

│J’AI LU│Gardiens des Cités Perdues #1

4e_gardiens_cités_perdues_01.jpg

4e_couverture

Depuis des années, Sophie sait qu’elle n’est pas comme tout le monde. Elle se sent à part à l’école, où elle n’a pas besoin d’écouter les cours pour comprendre. La raison ? Elle est dotée d’une mémoire photographique… Mais ce n’est pas tout : ce qu’elle n’a jamais révélé à personne, c’est qu’elle entend penser les autres comme s’ils lui parlaient à haute voix. Un casque vissé sur la tête pour empêcher ce bruit de fond permanent de la rendre folle, elle se promène un matin avec sa classe au musée d’histoire naturelle quand un étrange garçon l’aborde.
Dès cet instant, la vie qu’elle connaissait est terminée : elle n’est pas humaine et doit abandonner son existence entière pour rejoindre un autre univers, qu’elle a quitté douze ans plus tôt. L’y attendent une pléiade de nouveaux condisciples, amis et ennemis, et une question obsédante : qui est-elle ? Pourquoi l’a-t-on cachée dans le monde des humains ? Pourquoi n’a-t-elle que des souvenirs partiels de son passé ?


Franchement…

Qui n’a pas entendu parler de cette saga ? J’ai l’impression qu’elle est partout partout sur la blogo et bookstagram. Elle est souvent décrite comme « le nouveau Harry Potter« . Est-ce que je suis d’accord? Verdict dans quelques instants…

(p.s. c’est oui, je suis d’accord avec le peuple, bim le suspense est mort, de rien)

On va commencer par les quelques défauts avant de clamer haut et fort mon amour pour ce premier tome. Je pense me rappeler l’avoir lu dans quelques chroniques et alors je le dis à mon tour : c’est un peu trop parfait. Sophie rentre vraiment dans le cliché de l’enfant prodige, miraculeux et presque parfait. C’est un peu trop extrême que pour même sembler réaliste. De base, elle possède une intelligence supérieure à la moyenne, une mémoire photographique de génie et v’là ti pas qu’en plus elle est dotée de toutes les qualités incroyablement rares possibles. Ok, je comprends qu’une héroïne bad-ass un peu spéciale c’est sympa mais là ils ont un peu déconné. D’ailleurs, elle accepte un peu trop facilement tout ça. Genre la routine quoi « ah je fais partie d’un univers parallèle peuplé d’elfes et de créatures improbables? Ok lol, next. »

oops

Les reproches s’arrêtent là. Le reste était géant du début à la fin. Je ne m’avancerai pas à dire que j’ai ressenti la même joie lors de ma première lecture de Harry Potter, mais on n’était pas loin. On perçoit à quel point l’univers de Shannon Messenger est complexe et détaillé.

L’histoire est tout autant merveilleuse. J’étais surprise de réaliser que l’action manque à ce premier tome. Parce qu’en fait… on ne voit pas les pages défiler. Il n’y a pas de gros rebondissements à proprement parler, mais ça ne manque pas d’être dynamique pour autant. On découvre en même temps que Sophie son nouvel environnement, son nouveau chez-elle et c’est fantastique. C’est pas vraiment de tout repos de s’adapter à tout ça, il lui arrive de faire des bourdes – souvent drôles, j’ai souvent rigolé mais je suis très bon public donc c’est peut-être pas significatif . Tout est pensé intelligemment, de manière cohérente. Je peux clairement pas remettre en question le brio de l’autrice à ce niveau – et à bien d’autres.

J’avais bien une crainte lorsque j’ai décidé de donner une chance à ce livre, c’était l’âge de la protagoniste. Sophie n’a « que » douze ans. Si j’adore la lecture jeunesse, je ne peux m’empêcher d’avoir toujours peur qu’elle ne cède à des facilités scénaristiques. Que nenni. Après, Sophie reste une enfant, qui a parfois besoin d’être rassurée et protégée. Elle est toutefois vraiment mature, on ne l’entend pas se plaindre toutes les cinq pages. Le livre est aussi écrit à la troisième personne, ça aide énormément à prendre de la distance. Je pense qu’être constamment dans sa tête aurait rendu la lecture plus fastidieuse. Les autres personnages sont vraiment bien dépeints. On se sent proche d’eux sans connaître encore bien le panel étendu de leur personnalité. Ils sont vraiment tous crédibles et j’ai hâte de les retrouver pour la suite ! C’est pas peu dire, j’ai en général du mal à m’attacher aux personnages d’un livre. Grosse grosse mention à Grady et Edaline, qui prennent Sophie sous leurs ailes lors de son arrivée. Ils m’ont même fait pleurer les cons.

Dans l’ensemble, même si l’univers entier que l’autrice a créé est réellement enchanteur il est un peu trop magique et bisounours pour le moment, ce qui m’empêche de le qualifier de coup de coeur. Je suis convaincue que je resterai en admiration pour les tomes suivants et que je n’ai pas fini d’être surprise !

signature_01

17 réflexions au sujet de “│J’AI LU│Gardiens des Cités Perdues #1”

      1. C’est l’essentiel !
        En ce qui me concerne, ça dépend aussi des livres, mais ce n’est pas assez clair comme ressenti pour que je puisse l’expliquer clairement : parfois, ça va me donner très envie de le lire et, parfois, absolument pas. Mais comme j’ai souvent connu des déceptions suite à des lectures de livres très médiatisés, le « rejet » tend à se généraliser.

        J'aime

      2. Ah, ça ne me l’a pas fait du tout pour Six of Crows ! J’ai vraiment beaucoup aimé ces livres !
        Par contre, je me souviens bien de ma déception sûrement due à cela vis-à-vis de Songe à la douceur ou Underground Railroad.

        J'aime

  1. Bonjour,
    Super Chronique !!!📖
    Moi j’ai lu les deux premiers tomes, et ça m’a pas vraiment transporté…
    Je trouve qu’on à beaucoup de questions et pas assez de réponses.
    Mais bon je vais quand même poursuivre la saga, car j’ai entendu dire que la suite allez être un peu plus calme, parceque moi se que je n’apprécie pas beaucoup c’est qu’ à mon goût il y a trop d’actions qui se suivent et s’enchaînent et qu’à force ça devient plus crédible.
    Mais bon je n’ai rien à reprocher à l’auteur, c’est juste mon point de vue !😉
    À bientôt 😁

    J'aime

    1. Salut ! Merci !
      Ah oui, j’ai trouvé que c’était dynamique et qu’il se passait plein de choses mais ce n’était pas vraiment de l’action en soi pour moi, du coup ça me paraissait juste bien comme dosage ! J’ai hâte de savoir si ton avis va évoluer avec les prochains tomes !

      Aimé par 1 personne

  2. Euh… Je lève la main à la question « Qui n’a pas entendu parler de cette saga ? » parce que c’est le cas. Mais ton avis m’intrigue beaucoup et me donne très envie de la découvrir. La seule qui, jusqu’à présent, m’a fait un peu frémir comme Harry, c’est celle de Christelle Dabos, La passe-miroir… Et Robin Hobb est très douée en son domaine avec L’assassin royal mais c’est vraiment autre chose par rapport à Harry.

    Bonne lecture à toi 🙂

    J'aime

      1. Je te le conseille aussi. Par contre pas du tout le même monde car pour l’assassin royal il y a un côté médiéval fantasy. Mais moi j’adore Fitz et je continue à lire ses aventures avec la suite de l’assassin royal

        J'aime

      2. Je ne connais pas les gardiens des cités, pas lu encore. Mais je pense que l’assassin royal est plus mature oui car le personnage principal un peu plus vieux même si on le suit depuis son jeune âge. Il est vraiment un assassin pour son roi et doit vivre avec une magie qui n’est pas accepté.
        J’adore le retrouver. Ca été mon 1er roman de fantasy et c’est Robin Hobb qui m’a fait aimé ce genre

        J'aime

  3. J’ai clairement le même avis que toi ! C’est vrai qu’au début du livre j’étais en mode « ah…elle accepte de quitter ses parents, certes adoptifs finalement, comme ça après genre même pas un jour en étant arrivé dans ce monde ? ah en fait elle a tous pleins de superpouvoirs ? mouais » mais finalement le reste m’a tant séduite ! Il faut que je lise le tome 3 🙂

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s