Fantastique, Jeunesse, Non classé

│J’AI LU│Le Jardin secret de Marie

4e_jardin_marie

4e_couverture

Fille unique, Marie vit seule dans un immense manoir avec sa gouvernante Kate, et son père, qui ne rentre que rarement. Un soir, alors qu’elle entend un bruit étrange dans sa chambre, la fillette découvre dans les couloirs du manoir un passage souterrain qui mène à un jardin secret. Là, elle fait la rencontre de Sauge, une créature qui ne semble formée que d’une tête dans un bocal. D’abord effrayée, Marie se lie très vite d’amitié avec son nouveau compagnon. Sauge lui raconte une si belle histoire que la fillette sacrifie son sommeil pour se rendre chaque nuit dans le jardin, en cachette de sa gouvernante. Mais Marie s’interroge : qui a créé ce fabuleux jardin ? qu’est-il arrivé au corps de Sauge ? Alors que son attachement pour lui grandit, la jeune fille découvre un coffre enterré dans le jardin qui va bousculer sa vie…


Merci les éditions Librinova de m’avoir donné l’opportunité de découvrir ce livre ! Je ressors de cette histoire plutôt conquise ! Le début du livre nous présente dame âgée : Marie. Elle est contrainte de retourner dans le manoir de son enfance pour régler quelques affaires. Et c’est à partir de là qu’elle nous emmène dans son histoire fabuleuse, celle de la découverte d’un endroit caché et de sa rencontre avec Sauge lorsqu’elle était gamine.

Marie est une jeune fille (enfant même en fait) qui vit seule avec sa gouvernante. Celle-ci renvoie une image bof sympathique, elle est un peu trop sérieuse que pour être marrante : une fille se doit de se comporter comme une « lady » m’enfin. Marie c’est l’opposé ! Plus elle sait se promener pieds nus dans le jardin, partir à l’aventure et fouiner partout, mieux c’est ! Elle est vraiment hyper attachante mais après j’ai vraiment facile d’apprécier ce genre de personnage. Sa mère est décédée très jeune et son père se fait très absent. Son grand-père l’a accompagnée une partie de sa vie avant de mourir. C’est un peu son grand-père qui l’a incitée à cultiver son esprit farouche et c’est ce même esprit qui la guidera jusqu’au fameux jardin secret.

Les descriptions, le côté terriblement imagé du livre est clairement un atout. L’autrice se débrouille à merveille pour immerger son lecteur sans pour autant l’ennuyer avec un récit strictement contemplatif. Si certaines tournures de phrase étaient redondantes, sa plume m’a vraiment plu. J’aurais bien voulu y aller, moi, dans ce jardin !

Marie rencontre alors Sauge, un étrange personnage. À partir du moment où il n’est constitué que d’une tête dans un bocal posé sur une table, je peux me permettre de le qualifier d’étrange. Son histoire est très floue, on apprend très vite que le grand-père de Marie l’a connu et qu’ils ont été très proches mais sans plus. Fort heureusement, ne te décourage pas, le dénouement final nous apprend tout ce que l’on veut savoir ! C’est d’ailleurs assez rare que je quitte un one-shot en ayant bien tout compris. En général, j’ai toujours plusieurs questions qui restent sans réponse et ça m’agace mon bon monsieur ! Puis ce livre débarque, tout bien ficelé, et ça fait du bien !

Au final, c’est vraiment une chouette histoire sur l’amitié, sur l’acceptation et la tolérance, le courage et la peur aussi mine de rien ! Un livre avec une note presque féérique : je dis OUI.

signature_01

 

6 réflexions au sujet de “│J’AI LU│Le Jardin secret de Marie”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s