LECTURES, Thriller, Young-adult

│J’AI LU│Killing November

killing_november

4e_couverture

November est-elle coupable d’un crime au sein de son pensionnat ou bien sera-t-elle la prochaine victime d’un tueur effrayant ?

Absconditi est une académie secrète et ultra-élitiste réservée aux enfants des Clans, un ordre tentaculaire qui manipule dans l’ombre les destinées du monde. Cours d’empoisonnement, lancer de couteaux, vols en tout genre… les élèves sont formés aux métiers d’assassin, d’espion, d’escroc. C’est un endroit cruel où les amis sont rares et dangereux : chaque année, des pensionnaires y meurent dans d’étranges circonstances. November Adley ignore pour quelle obscure raison son père l’a placée là, tant elle semble inadaptée à cet environnement. Elle devra pourtant s’y faire, et vite. Pour survivre, il lui faudra fouiller dans son passé et trouver sa place sur l’échiquier des Clans…


Bon beh… on part sur la première bonne déception de l’année. Je suis vraiment hyper dégoûtée. Je m’attendais à un truc qui envoyait du lourd mais ça m’a surtout envoyé de l’ennui… Beaucoup de lecteurs l’ont encensé dés sa sortie et ça m’avait tellement hypée que je me réjouissais énormément de le lire. Au final, il m’aura fallu presque 15 jours pour en venir à bout.

November se retrouve pif  dans une Académie pour le moins étrange où il est super commun de chercher à tuer son camarade de classe. Elle n’a pas la moindre idée de ce qu’elle fabrique là… L’avantage c’est que le lecteur est mis sur un pied d’égalité : on apprend tout ce qu’il y a besoin de savoir au même rythme qu’elle. Si c’est parfois frustrant (car les élèves aiment rester mystérieux n’est-ce pas), c’est une technique intelligente pour ne pas submerger son lecteur dès les 5 premières pages. Malheureusement, c’est un peu le seul truc bien foutu que je peux reconnaître volontiers.

November fut malheureusement lune de ces héroïnes qui ne me revenait pas. Je ne peux pas dire qu’elle geint et se plaint sans arrêt car c’est loin d’être le cas mais je me suis tout de même surprise à lever les yeux au ciel à plusieurs reprises. Elle avait l’art de lâcher ces petites réflexions qui me chiffonnent en moins de deux. Faut dire qu’après moins de 24h entre les murs de l’Académie son petit coeur chavirait déjà à la vue de X ou X beau mâle. STOP. Tu t’en doutes, une romance en découle et on peut dire qu’elle tombe comme un cheveu sur la soupe. C’était loin d’être crédible, loin d’avoir fait chavirer mon petit coeur à moi (et si si, promis j’en ai un même que j’ai regardé un film romantique il y a peu et que je vais t’en parler bientôt).

J’ai eu un souci avec l’écriture également que j’ai trouvé passablement médiocre. Je suis en général très très facile à satisfaire de ce point de vue là donc imagine que ma déception n’en est que plus importante. C’est sûrement la personnalité de November qui a accentué ce ressenti… Je n’ai lu que des mots qui n’ont pas su faire vivre le récit. Je n’ai pas lu une histoire qui m’a transportée… Sans compter que j’ai vu venir le dénouement à mille quarante-cinq virgule trois kilomètres.

Bref. Je m’attendais à du suspense, à être tenue en haleine et avoir peur pour November. Beh j’en étais plutôt rendue à attendre impatiemment que le tueur vienne l’achever pliz. C’est vraiment dommage mais c’est le jeu aussi : on ne peut pas tout aimer !

signature_01

16 réflexions au sujet de “│J’AI LU│Killing November”

  1. Je comprends ta déception, ce roman étant le PKJ que j’attendais le plus depuis ces derniers mois… Je ne l’ai pas encore lu, mais je pars moins enthousiaste bien que toujours curieuse. Enfin, sauf pour la romance dont je me serais bien passée.

    J'aime

  2. Pour l’Académie qui apprend à des adolescents à devenir des tueurs, ça me fait penser à la série 2019 Deadly class sans le tueur au sein de l’école (même s’il y a bien quelqu’un qui veut les tuer).

    Je m’éloigne de plus en plus des romans young adult, je ne trouve généralement plus mon compte malheureusement et si le résumé m’intriguait, ton avis me pousse à ne pas tenter le coup.

    J'aime

  3. c’est grâce à ton blog que j’ai découvert killing november et même si pour toi c’est un déception; de mon coté c’est un coup de coeur. lus en trois jours bref je le préfère largement à Night School

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s