LECTURES, Young-adult

│J’AI LU│Le Libraire de Cologne

libraire_cologne.jpg

/!\ SORTIE PRÉVUE LE 20 FÉVRIER 2020

4e_couverture

Quand l’amour des livres est plus fort que la haine…

Cologne, Allemagne. 1934.
Poussé à l’exil par les lois anti-juives, le libraire Alexander Mendel est obligé de s’exiler en France avec sa famille. Il confie sa Librairie à son jeune employé, Hans Schreiber.
Par fidélité à son mentor et par haine du régime nazi, Hans décide de se battre, malgré les menaces et les bombes, pour que la Librairie continue à vivre dans cette période tragique. Le combat d’un libraire, héros ultime d’un pays où règnent la haine et la terreur, qui tente de faire triompher les livres… et la liberté.


Un tout grand merci aux éditions Scrineo pour l’envoi de ce livre  !

De manière générale, j’ai plutôt apprécié ma lecture même si je n’en ressors pas totalement satisfaite pour autant. Le résumé promet une histoire plutôt riche en émotions et c’est un peu à ce niveau que j’ai été lésée.

Hans est un vrai amoureux des livres et on ressent sa passion au fil des pages. La Librairie étant un commerce juif, la menace de sa fermeture se fait de plus en plus présente au fur et à mesure que le régime nazi s’impose. Hans se décarcassera pour continuer à la faire vivre, pour faire en sorte que la littérature continue d’apporter ne serait-ce qu’un peu de lumière durant cette violente période. Malheureusement, le reste du récit s’avère être plutôt très (trop) factuel… Après, pour ceux qui sont réellement friands d’anecdotes en tout genre sur l’Allemagne nazie, très honnêtement : fonce ! Je suis moi-même plutôt intéressée mais j’étais davantage dans le mood pour une lecture plus émouvante avec des personnages qui m’auraient captivée.

C’est aussi une partie de ma petite déception : les personnages. Pour tout t’avouer, même arrivée à la fin du livre j’avais toujours du mal à différencier toute autre personne que Hans… Pour la simple raison qu’ils ne sont pas assez mis en avant. On les mentionne car ils sont nécessaires pour appuyer l’histoire mais on ne ressent pas leur importance. Ils sont loin de laisser un souvenir impérissable et c’était un peu ce que j’attendais. Les pages se tournent toutefois d’elles-mêmes. La plume est plus qu’agréable à découvrir et j’étais loin d’y aller à reculons. Je pense que je n’étais pas dans le bon état d’esprit car je m’attendais vraiment à autre chose !

signature_01

2 réflexions au sujet de “│J’AI LU│Le Libraire de Cologne”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s