GAMING

│GAMING│A Plague Tale : Innocence

plague_tale


J’avais eu comme écho que ce jeu me ferait pleurer. C’est donc avec un enthousiasme sans pareil que je me suis ruée dessus lorsque je l’ai vu en promo sur le PlayStation Store. J’aime souffrir, c’est pas nouveau. Puis, je dois avouer que l’idée de jouer à un jeu sur la peste noire en temps de pandémie me faisait doucement rigoler. Quelle charmante ironie, n’est-ce pas.

France du 14è siècle, Inquisition et peste noire : un cadre fort sympathique. Amicia, notre héroïne, se retrouve orpheline (l’Inquisition est pas ouf sympa si jamais tu te posais la question) et accompagnée d’un petit frère, Hugo, qu’elle ne connaît que peu. Ce dernier souffre d’un mal étrange et a vécu la majorité de sa vie isolé (confinement 2.0). L’idée c’est donc de trouver un moyen de l’aider tout en veillant sur lui, tout en essayant de pas se faire botter les fesses par l’Inquisition, tout en fuyant des rats démoniaques.

Le gameplay reste fort simple mais efficace. Tu apprendras vite que les rats ne sont pas tes potes mais pas ceux de l’Inquisition non plus : fais joujou avec la lumière et le feu ou jette des potions en tout genre pour que ces bestioles festoient chaleureusement sur le corps de tes ennemis. C’est d’un chic, j’adhère. La progression dans le jeu se fait donc à coup de résolution de casse-têtes diablement bien pensés. Sa durée de vie est relativement faible, à peine une douzaine d’heures pour les plus rapides comme moi. J’estime que c’est un choix judicieux, le gameplay ne se prêterait pas à davantage. Je sentais déjà une légère redondance arrivée aux derniers chapitres.

Mais, à mon sens, A plague tale ne se démarque pas particulièrement grâce à son système de jeu. C’est avant tout son scénario qui en fait une véritable réussite. Apprendre à connaître Hugo au-même rythme qu’Amicia fait insidieusement grandir un attachement terrible envers les deux héros. Le récit est ponctué de multiples rencontres qui auront toutes une importance déterminante dans le déroulement de l’aventure. Avant d’être un jeu vidéo, c’est une histoire qui mêle intelligemment famille et amitié(s). Les dialogues se parent d’une redoutable efficacité, le joueur se sent inévitablement impliqué tant les performances sont impeccables. Je salue le travail sur la VF, pour une fois je suis sur les fesses !

Les graphismes et effets de lumière sont un véritable accomplissement. Évoluer dans un univers à la conception si soignée est bluffant. Faut quand même préciser que ce n’était pas un jeu avec un budget abracadabrant, voir un tel résultat avec au final si peu de moyen c’est foutre la barre terriblement haut. L’immersion est une fois de plus optimale grâce cette ambiance gothique et saisissante.

Tu me connais, tu te doutes que je garde le meilleur pour la fin et que cet aspect est non-négligeable pour moi : la musique. J’en ai pleuré. J’en ai eu des frissons interminables. C’est un sans-faute, c’était merveilleux. Je te laisse d’ailleurs le morceau qui m’a le plus frappée, il était couplé à un moment du jeu puissant à bien des égards.

C’est donc un véritable coup de coeur pour moi. Un jeu qui tape dans le mille, des concepteurs qui ont tout compris et un compositeur phénoménal. Et devine quoi… on parle d’un studio français ! Je recommande à du 1000%.

signature_02

21 réflexions au sujet de “│GAMING│A Plague Tale : Innocence”

  1. Coucou! Je suis totalement d’accord! Ce jeu est une grande réussite et je l’ai trouvé très immersif. Je l’ai fini en un week-end bien pluvieux je ne pouvais pas décrocher. Et pourtant j’y allais un peu sans trop en attendre. J’avais lu de très bons avis et j’avais pu le trouver d’occasion pas cher. Je ne regrette pas du tout, et je vais surement y rejouer cette année (là je n’avais pas le coeur, en confinement j’avais besoin d’évasion avec The Witcher III)! 🙂
    Merci pour cet article !

    J'aime

    1. Hello! Oui, on ne voit pas le temps passer il se dévore hyper vite. J’avais totalement lâché mon étude pour y jouer non stop aha ! The Witcher 3 est super bon aussi, tu l’as fini ?
      Avec plaisir, merci à toi pour ton commentaire !

      Aimé par 1 personne

      1. Comme je te comprends ! ^^
        J’ai presque fini The Witcher III… Presque! Je l’ai fait durer pour le confinement. Même si je ne suis vraiment pas sûre qu’on puisse finir un jeu aussi long!
        Et ensuite j’ai Journey sous le coude qui était gratuit. Je vais le savourer!
        A bientôt !

        J'aime

  2. C’est un excellent jeu, pas loin d’un coup de coeur pour moi. J’ai adoré l’époque, les décors, les personnages pour lesquels on a une vraie affection… et je me souviens avoir rapidement dévoré l’histoire aussi, tant elle est prenante, intelligemment menée, avec une mise en scène géniale. Et j’adore la musique, Olivier de Rivière est un génie pour ça (la BO du jeu vidéo Vampyr est aussi excellente), ses morceaux transmettent tant et dans des situations très différentes ! C’est une réussite à tout point de vue ce jeu. et avec de sacrées émotions à la fin…

    J'aime

      1. Alors, ça va vraiment déprendre de ce que tu cherches dans un jeu. Vampyr est un RPG où tu as le choix entre deux chemins : soit tu es sympa et tu ne bois pas le sang des gens, donc tu acquiers des capacités lentement, et ça rend le jeu punitif (tu « meurs » beaucoup lors des combats). Ou alors tu prends le chemin facile en buvant le sang des gens, et ça va plus vite. Déjà, il y a cet aspect à prendre en compte. Côté technique/graphismes, le jeu n’est pas parfait et ne séduira pas autant que A plague tale, par exemple. Après, personnellement, j’ai beaucoup aimé jouer dans cet univers vampirique, découvrir la ville, les personnages et leur histoire… bien que ce ne soit pas aussi magistral que A plague tale. En résumé, il est quand même sympa, mais pas forcément à la hauteur d’autres très bons rpgs. Cependant, c’est l’un des seuls à proposer de jouer un vampire, et certains côtés sont vraiment sympas : musique, personnages secondaires, écriture des intrigues.

        J'aime

  3. J’ai teeeellement envie de découvrir ce jeu qui à l’air top de bout en bout ! Comme à mon habitude j’ai écoutée la BO avant toute chose et elle m’a vraiment donné très envie de me plonger un jour dans ce jeu ! Manque plus que l’argent 🙂

    Très très chouette chronique, tu as réveillée à nouveau mon envie pour le jeu qui s’était tue avec le confinement 😛

    J'aime

  4. Ce jeu est une merveille, sur tous les points. Une histoire imprévisible et des personnages attachants, un modèle du genre capable de faire passer le joueur par toutes les émotions. Il fera l’objet d’un article dans les semaines à venir je pense, tant il y a à dire sur cet oeuvre, merci à toi pour cet article !

    J'aime

  5. Je ne commente jamais, mais ton article m’a donné envie de découvrir ce jeu. Je voulais donc te remercier ! Grâce à toi, j’ai joué à l’un des meilleurs jeux de ma vie ! J’ai profité du confinement pour finir The Witcher 3 et puis je me suis lancée dans l’aventure. Et quelle aventure ! J’adore les jeux scénarisés (Beyond Two Souls est l’un de mes favoris), mais celui-ci, c’est l’avion de chasse du jeu narratif ! Les personnages sont bien développés et deviennent vraiment attachants. On a tellement envie de protéger Hugo. L’atmosphère est malsaine, nauséabonde et putride. La musique vient renforcer le malaise qui nous suit tout au long de l’histoire. Et enfin, visuellement, c’est particulièrement réussi à mon goût. Vraiment, j’ai adoré. Alors encore merci !

    J'aime

    1. Oh mais comme ça me fait plaisir de lire ça ! Beyond Two Souls m’avait énormément plu également, je pense y avoir joué bien 4x et avoir vu une demi-douzaine de Let’s Play à son sujet. Je suis ravie que ce jeu t’ait plu, merci à toi pour ce commentaire !

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s