LECTURES, Science-fiction, Young-adult

│J’AI LU│Red Rising

red_rising

4e_couverture

Darrow n’est pas un héros. Tout ce qu’il souhaite, c’est vivre heureux avec l’amour de sa vie. Mais les Ors, les dirigeants de la Société, en ont décidé autrement. Ils lui ont tout enlevé : sa raison de vivre, ses certitudes, jusqu’à son reflet dans le miroir.
Darrow n’a plus d’autre choix que de devenir comme ceux qui l’écrasent. Pour mieux les détruire. Il va être accepté au légendaire Institut, y être formé avec l’élite des Ors, dans un terrain d’entraînement grandeur nature.
Sauf que même ce paradis est un champ de bataille. Un champ de bataille où règnent deux règles : tuer ou être tué, dominer ou être dominé.


487 ans après la guerre… je découvre ENFIN cette saga. POURQUOI J’AI PAS FAIT ÇA PLUS TÔT ? Régulièrement je vois passer des avis dithyrambiques à son sujet sauf que ça me faisait plus peur qu’autre chose. C’est assez courant que les livres qui ont plus que fonctionné pour les 3/4 des blogueurs, soient de vraies déceptions pour moi (hum cc Six of Crows). Mais Red Rising… je n’aurais vraiment pas dû le laisser pourrir aussi longtemps dans ma pàl. C’est un vrai petit bijou, un coup de coeur les monstres.

dean_03

Je ne sais même pas par où commencer tellement ce livre est de qualité, je sais que je ne lui rendrai jamais justice. Je suis vraiment fan des dystopies en général et je suis vraiment très bon public à ce sujet. Je remarque toutefois qu’on trouve pléthore de titres pas spécialement bien aboutis, qui surfent sur la vague de succès du genre sans proposer quelque chose de vraiment réfléchi. Red Rising est donc un des rares premiers tomes qui semble annoncer quelque chose de complexe, abouti, pensé et re-pensé sous toutes les coutures pour ne rien laisser au hasard. Je suis comblée. Pierce Brown propose un monde futuriste – dont l’évolution est loin d’être improbable – bien ficelé.

Darrow est un personnage bougrement intelligent. Il est parfois un tantinet bourrin (hm, c’est un euphémisme) mais il se remet en question constamment, on perçoit une belle évolution. Au départ, quand on le rencontre dans son quotidien de Rouge, il paraît un peu effacé. Il a peu d’ambition si ce n’est vivre heureux auprès de sa femme. Cette dernière a vu plus loin que le bout de son nez et urge Darrow d’ouvrir ses yeux à son tour afin de réaliser qu’ils ne sont que les dindons d’une gigantesque farce. La société, les Ors, se foutent bien de leur tête… Il faudra un drame et quelques coups de pieds aux fesses pour que Darrow amorce le changement que sa femme voulait voir arriver dans leur monde. À partir de là, les pages ne se sont plus arrêtées de tourner. Le héros entame une transformation plutôt radicale pour devenir un Or et ainsi avoir une chance de se faufiler parmi les plus grands de la société ET TOUT RENVERSER DE L’INTÉRIEUR. Astucieux… Pour y arriver, il faut qu’il se démarque à l’Institut où il sera en compétition avec la crème de la crème.

creme

C’était palpitant, exaltant et terriblement passionnant. Y a un nombre incroyable de détails qui sont fournis pour parfaire l’univers et la mythologie de cette dystopie. Tout s’imbrique à la perfection et pourtant, j’ai encore la sensation que bien des surprises vont me tomber dessus et qu’il y a moult informations qui sont gardées sous silence. On ressent une maîtrise indéniable de la part de l’auteur, c’est une vraie réussite sur bien des niveaux. Certains pourraient trouver ça trop complexe mais j’ai du mal à comprendre en quoi ce serait un reproche : ça fait plaisir de voir qu’il y a des génies ainsi pour penser des livres aussi complets, de voir que la dystopie sait encore se renouveler !

Bon, je dois toutefois te mettre en garde : évite de trop t’attacher à tous les personnages que tu croises. C’est littéralement une mauvaise idée. Pierce Brown n’est point quelqu’un de tendre envers ses protagonistes. Petite dédicace à Sevro, un jeune homme qui parait détestable mais diablement malin et fidèle. En sachant que Darrow devra probablement trahir tout ce petit monde – si on part du principe que l’idée de départ de faire tomber le gouvernement restera dans les prochains tomes – ça donne une tournure intéressante aux amitiés qu’il développe. Pas mal d’éléments de l’intrigue s’articulent autour des notions de loyauté, amitié, trahison, confiance.

J’ai été bluffée par la tournure des événements et par ce Darrow parfois impulsif mais surtout humain. Cette sorte de cour de récré géante et cauchemardesque dans laquelle il se retrouve avec les autres Ors l’oblige à se dépasser en essayant de montrer le meilleur de l’être humain quand il le peut. Les règles sont : domine ou sois dominé, afin de préparer ces petits gens à gouverner de la meilleure façon mais asseoir son pouvoir en écrasant des gens au passage, c’est ce que Darrow veut éviter. Suivre ses réflexions sur la société, l’autorité des Ors sur les Couleurs Inférieurs, l’idée d’esclavage (dont il a été victime en étant né Rouge, je le rappelle), ce furent de véritables électrochocs.

Je vais m’arrêter ici. Je suis sur le cul. C’était grandiose et bon sang, j’ai hâte de voir où le reste va m’emmener. J’ai dû me faire violence pour ne pas me jeter sur la suite directement. J’essaye de digérer ce gros coup de coeur tranquillement. Petit monstre, lis-le. Vraiment. Si tu aimes les dystopies, tu seras comblé.

signature_02

20 réflexions au sujet de “│J’AI LU│Red Rising”

  1. Ca doit faire genre… deux ans ? qu’il est dans ma wishlist. Et comme tout le monde en parle, ben ça a finit par me « lasser » et je me suis dit que je ne le lirai sans doute jamais. Mais là, si toi, tu en dis tant de bien, ajouté a fait que je suis influençable au possible, je me dis que ptetre il faut que je le lise…

    J'aime

  2. Je t’avais dit que je viendrai troller et bin me voilà ! Donc pour moi, pas du tout la même expérience de lecture, j’ai vraiment pas aimé. Déjà, tu l’as lu en VF ou VO ? parce qu’en VO, dès la première page, on se tape des remarques sexistes (qui ont été modifiées en VF). Donc ça m’a mis mal. Après il y a pas mal d’autres trucs qui m’ont chiffonnés, en gros un peu tout mdr. Bref, c’était pas pour moi ! ^^
    Kin

    J'aime

    1. AH YES je t’attendais hihi. Je l’ai lu en VF. Ca m’étonne vraiment de lire ça, d’habitude ce sont les traductions qui foutent le bordel. Tu sais me donner des exemples desdites remarques? Heureusement que la VF a jugé bon de changer ça misère… Je comprends que ça puisse refroidir d’entrée de jeu…

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s